Quinoa (ou freekeh) au pesto de coriandre, courge rôtie au four et sauce tahini

Quel mélange savoureux!  J’adore la sauce au tahini, j’en mettrais sur tout. Elle garnie ici un bol très savoureux, qui fait un repas complet. Comme je suis intolérante au quinoa, j’en ai fait 2 versions : une avec du freekeh pour moi et une au quinoa pour mon copain. Le pesto de coriandre est une très bonne façon de passer un restant d’herbes un peu défraîchie qui traîne au frigo. J’en avais fait une grande quantité que j’ai parla suite congelé dans des bacs à glaçons. C’est toujours pratique à avoir sous la main!

blog-7285

Ingrédients

1 1/2 tasse de quinoa rincé (ou freekeh)
1/2 tasse de pesto de coriandre (environ)
1 courge pelée, taillée en dés
1 tasse de pois chiches
2 tomates, coupées en deux sur l’épaisseur
huile d’olive
herbes (thym et origan)
pousse (facultatif)
sel et poivre

Pesto de coriandre

un bouquet de coriandre
1/2 tasse de cajou rôtie
jus 1/2 à 1 citron
1 c.s. huile de sésame
huile d’olive
sel et poivre

Sauce tahini

4 c.s. tahini
4 c.s. d’eau
jus 1/4 citron
1 gousse d’ail émincé
sel et poivre

Instructions

Sur une plaque allant au four, mélanger les dés de courges avec un filet d’huile et assaisonner de sel et poivre. Faire rôtir au four environ 30 minutes à 400, en brassant à la mi-cuisson.

Verser un filet d’huile d’olive sur les tomates, garnir d’herbes au choix, de sel et de poivre. Cuire environ 15 minutes au four.

Pendant ce temps, cuire le quinoa ou le freekeh selon les instructions du fabriquant. Lorsque la céréale est presque prête, ajouter les pois chiches pour réchauffer. Ajouter le pesto et bien mélanger. Assaisonner de sel et poivre au goût. Réserver.

Dans un bol, mélanger tous les ingrédients de la sauce au tahini. Réserver.

Dans une assiette ou un bol, déposer le quinoa au pesto, garnir de dés de courges et arroser de sauce au tahini. Servir avec la tomate rôties et garnir de pousses si désiré.

Publicités

Soupe marocaine aux lentilles

J’aime bien avoir de la soupe au frigo l’hiver. Je pense que je tiens cette habitude de mon cher papa, qui doit avoir sa soupe à tous les jours, été comme hiver! Je trouve que c’est un bon dépanneur pour un lunch vite fais. Celle-ci est très savoureuse avec le mélange d’épices et la sauce harissa. Servir avec un bon pain, des dattes et des fruits pour un repas au saveur marocaine.

soupe lentilles marocaine

Ingrédients

1 oignon émincé
3 carottes taillées en dés
2 branches de céleri taillées en dés
1 poivron rouge taillé en dés
1 panais, pelé, taillé en dés
1 tomate en dés
1 c.s. gingembre frais, haché finement
4 gousses d’ail, émincées finement
1 1/2 c.t. cumin entier, broyé
1 c.t. graine de coriandre entière, broyé
1/2 c.t. cannelle moulue
1/2 c.t. curcuma
1 à 2 c.t. harissa
1 c.s. pâte de tomate
6 tasses de bouillon de légumes (ou moitié bouillon, moitié eau)
3/4 tasse de lentilles (j’ai pris les du Puy)
une bonne poignée de coriandre fraîche, hachée

Instructions

Dans une grande casserole à feu moyen, faire dorer d’abord l’oignon  jusqu’à ce qu’il soit translucide dans de l’huile d’olive. Ajouter les carottes, le panais, le céleri, le poivron, et faire revenir environ 5 minutes. Ajouter l’ail, le gingembre et les épices. Poursuivre la cuisson 1 minute. Ajouter la pâte de tomate et le harissa, et poursuivre la cuisson encore 1 minute. Verser le bouillon, la tomate, les lentilles et assaisonner. Porter le tout à ébullition, et laisser mijoter à feu moyen environ 30 minutes (jusqu’à ce que les lentilles soient prêtes). Ajouter la coriandre, et rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Servir.

Panais rôtis sur salade de lentilles au za’atar

J’avais tout plein de panais que j’avais reçus dans mon panier bio. Ma façon préférée de les servir est de les faire rôtir au four avec un peu d’huile d’olive. J’adore! Ils étaient donc la vedette de cette belle salade qui met encore une fois en vedette les épices du Moyen-Orient.

blog (1 of 2)

Ingrédients (4 portions)

10 panais, épluché et tranché en 2 sur le long
1 1/4 tasse de lentilles du Puy
1/2 tasse de couscous israélien
2 tasses d’épinards émincés
1 tasse de tomates cerises coupées en 2
1 grosse poignée d’herbes fraîches hachées (menthe, ciboulette, persil et coriandre)
1/4 tasse de raisin de Corinthe
1 c.s de za’atar (ou plus au goût)
1 gousse d’ail émincée
1 échalote française émincé
jus 1/2 citron

Sauce tahini

1 c.s. de tahini
1 c.s. d’eau
1 c.s d’huile d’olive
1 c.s. de jus de citron
sel, poivre

Instructions

Préchauffer le four à 400. Sur une plaque allant au four, étendre les panais, arroser d’huile d’olive et assaisonner de sel et de poivre. Cuire 20 à 30 minutes (selon la taille des panais) en retournant à la mi-cuisson.

Dans une casserole, cuire les lentilles dans de l’eau pendant 25 minutes (selon les instructions du fabriquant). Égoutter.

Dans une autre casserole, porter de l’eau salée à ébullition et y cuire le couscous 10 à 15 minutes jusqu’à la cuisson désirée. Égoutter.

Pour la sauce tahini, mélanger le tahini avec l’eau délicatement dans un petit bol. Le tahini deviendra un peu granuleux mais continuer de brasser. Le mélange s’amalgamera. Ajouter ensuite l’huile, le jus de citron et assaisonner. Réserver.

Dans une poêle, faire revenir l’ail et l’échalote 1 ou 2 minutes dans un filet d’huile d’olive. Ajouter les lentilles, le couscous et le za’atar. Faire revenir quelques minutes pour réchauffer le tout. Verser dans un bol, et ajouter les épinards, les tomates, les herbes , les raisins de Corinthe et le jus de citron. Assaisonner au goût et ajouter du za’atar si désiré.

Servir la salade de lentilles dans une assiette et y déposer les panais rôtis. Arroser d’un peu de sauce tahini, garnir d’un quartier de citron et servir.

 

 

 

Tarte samosa

J’avais envie de manger des samosas, mais le façonnage de ces petits chaussons me semblait un peu long. J’ai donc assemblé le tout sous forme de tarte, en utilisant de la pâte phyllo plutôt que la pâte utilisée habituellement pour faire ces savoureuses bouchées indiennes. Le résultat fut fort heureux, en plus d’être plus rapide à réaliser et moins riche en matière grasse!

J’ai utilisé le mélange classique de légumes utilisés dans les samosas, mais l’ajout de patate douce ou de chou fleur serait probablement très bon aussi. La clé est le mélange d’épices bien dosé, ainsi que la fraîcheur de la sauce.

tarte samosa

Ingrédients – 4 portions

Tarte

2 tasse de pommes de terre en dés
1 tasse de carotte en dés
2 tasses de pois chiches cuits
1/2 tasse de pois verts
1 oignon haché
3 gousses d’ail hachées finement
1 c.s. gingembre haché finement
1 1/2 c.t. cumin moulu
1/2 c.t. coriandre moulu
1 c.t. fenugrek
1 1/2 c.t. graine de moutarde
3/4 c.t. curcuma
1/4 c.t. cayenne
5 feuilles de pâte phyllo
Huile de coco, huile d’olive ou beurre fondu

Sauce à la coriandre

2 tasses de coriandre fraiche
1 gousse d’ail émincée
1 c.t. gingembre frais
1/2 c.t. miel
1/2 c.t. piment fort
jus d’une lime
3 à 4 c.s. huile d’olive
sel et poivre

Instructions

Dans une petite casserole, faire blanchir les pommes de terre et les carottes à l’eau salée jusqu’à ce que les légumes soient presque cuits mais encore croquant. Égoutter et réserver. Dans une poêle à feu moyen, faire revenir l’oignon quelque minutes dans l’huile de coco. Ajouter l’ail, le gingembre et les épices et faire revenir 1 ou 2 minutes. Si la garniture semble sèche, ajouter une petite quantité d’eau pour mouiller le tout. Ajouter les légumes réservés, les pois chiches, les pois verts et cuire 5 à 10 minutes. Rectifier l’assaisonnement s’il y a lieu. Réserver.

Préchauffer le four à 375.

Sur une surface de travail, étendre une feuille de pâte pâte phyllo. Déposer un linge humide sur les pâtes non utilisées afin d’éviter qu’elles ne sèchent. Badigeonner la pâte phyllo d’un peu d’huile ou de beurre fondu. Déposer une seconde feuille de pâte phyllo en faisant une lègère rotation. Badigeonner d’huile et procéder ainsi pour les 5 feuilles.  Déposer les feuilles badigeonnées dans une assiette à tarte et y déposer la garniture. Refermer les feuiller vers le centre de la tarte et badigeonner l’extérieur de la tarte d’huile ou de beurre fondu. Cuire au centre du four environ 30 minutes.

Pendant la cuisson de la tarte, déposer tous les ingrédients de la sauce sauf l’huile au mélangeur. Actionner le mélangeur et verser l’huile en filet. Vous pouvez ajouter une petite quantité d’eau si la sauce semble sèche ou que les herbes ne se pulvérisent pas suffisamment. Assaisonner au goût et servir en accompagnement de la tarte.

Bol de frekkeh à la marocaine

La recette de frekkeh provient d’un livre de recette que j’adore : Plenty de Yotam Ottolenghi. Le frekkeh (ou frik) est une céréale ancienne qui vient du moyen-orient. C’est en fait du blé vert qui a été grillé et concassé. Cette céréale a beaucoup de goût et de texture. Si vous n’en trouvez pas, elle pourrait être remplacée par du boulgour, mais il faudrait ajuster le temps de cuisson. J’y ai ajouté des raisins de Corinthe, qui n’était pas dans la recette originale. Garni de légumes et de pois chiches, ce bol était très savoureux.

bol frekkeh

Ingrédients

1 oignon haché
1 tasse de frekkeh
1/4 c.t. piment de la Jamaïque moulu
1/4 c.t. cannelle
1 tasse d’eau (ou de bouillon)
1/4 tasse de raisins de Corinthe
1 tasse de coriandre fraîche haché (ou un mélange de coriandre et menthe)
2 oignon verts hachés finement
2 carottes en tranches
1 courgettes en tranches
1 1/2 tasses de pois chiches cuits
2 tasses de kale, émincés
1 avocat en dés
1/2 c.t. cumin
1/2 c.t. miel
1 gousse d’ail émincé
jus de 1/4 de citron
1/4 c.t. harissa
1/4 tasses d’huile d’olive

Instructions

Dans une casserole à feu moyen, faire dorer les oignons  environ 15 minutes jusqu’à ce qu’ils soient tendres et dorés. Entre temps, faites tremper le frekkeh dans l’eau environ 5 minutes. Rincez et égouttez le bien. Ajoutez le frekkeh, les épices aux oignons et bien mélanger. Ajoutez l’eau (ou le bouillon), amener à ébullition, couvrir et laisser mijoter 20 à 25 minutes. Retirez la casserole du feu, ajoutez les raisins et laissez reposer à couvert pendant 5 minutes. Retirez le couvercle et laissez tiédir 5 minutes. Au moment de servir, ajouter les herbes et les oignons verts.

Pendant ce temps, dans une poêle à feu moyen, faites sauter les carottes dans un peu d’huile d’olive avec le cumin et le miel. Assaisonnez de sel et poivre. Réservez. Dans la même poêle, faites sauter les cougettes dans un peu d’huile, assaisonner et réservez.

Pour la vinaigrette, mélanger l’ail, le jus de citron, le harissa et l’huile d’olive.

Lorsque le frekkeh est prêt, servir dans des bols, avec les pois chiches, le kale, les carottes, les courgettes et les avocats. Arroser de vinaigrette et servir.

Salade de kale et boulgour, vinaigrette crémeuse à la coriandre

Voilà une belle salade remplie d’ingrédients qui font du bien! La vinaigrette crémeuse à la coriandre ajoute une touche de gourmandise à cette salade qui se mange très bien été comme hiver. Le boulgour encore chaud, et les patates douces réchauffe la salade juste ce qu’il faut pour être satisfaisant même par une journée très froide.

bol boulgour et patate douce

Ingrédients (4 personnes)

4 tasses de kale émincés (environ)
4 tasses d’épinards (environ)
1/2 radicchio émincé
1 tasse de tomates cerises, coupées en 2
2 patates douces en tranche de 1 cm
2 avocats
2 concombre libanais en tranches
1 tasses de germination de votre choix
une grosse poignée d’amandes rôties, légèrement haché
1 tasses de boulgour (non cuit)
graines de chanvre (au goût)

Vinaigrette crémeuse à la coriandre

3 c.s. tahini
jus d’une lime
1 tasse de coriandre
3/4 c.t. de cumin
7 c.s. huile d’olive
4 c.s. eau
sel, poivre

Instructions

Préchauffer le four à 400.

Déposer les tranches de patates douces sur une plaque allant au four. Arroser légèrement d’huile d’olive, et assaisonner. Cuire environ 20 minutes jusqu’à ce que les patates soient dorées et cuites (les tourner à mi-cuisson).

Dans une petite casserole, porter 1 1/2 d’eau légèrement salée à ébullition. Ajouter le boulgour, couvrir et cuire à feu doux environ 5 minutes. Retirer la casserole du feu et laisser reposer 5 à 10 minutes jusqu’à ce que le boulgour ait absorbé l’eau.

Dans un bol, masser le kale avec un peu d’huile d’olive afin de l’attendrir.

Pendant ce temps, mettre tous les ingrédients de la vinaigrette au mélangeur et actionner pour rendre le tout bien crémeux. Assaisonner au goût.

Dans 4 bols, déposer successivement tous les ingrédients de la salade, et arroser de vinaigrette. Servir!

Shakshuka jardinière

La shakshuka est un plat nord-africain. Elle est constituée en fait d’une sauce tomate, contenant des oignons et du cumin, dans laquelle on y fait cuire des œufs pochés. C’est un plat délicieux, qui peut tout aussi bien se manger au petit-déjeuner, au lunch qu’au souper.  Nous avions brunché avec des amis il y a quelque temps dans un restaurant juif à Montréal (le Rumi), et nous y avions mangé 2 shakshuka : la classique qui contenait essentiellement que la sauce tomate, les œufs pochés et de la feta en garniture, et la jardinière avec des patates sucrées et des pois verts. C’est cette deuxième version que j’ai essayé de recréer, avec les légumes que j’avais sous la main. Accompagnée d’un bon pain chaud, c’est un repas très réconfortant.

blog (2 of 4)

Ingrédients

pour 2 shakshuka en lunch

2 oignons verts émincés
1 gousse d’ail émincé
1 c.t. gingembre frais émincé
1/2 c.t. graines de cumin
2 tomates en dés
5 champignons émincés
1 demi courgette en dés
1/2 patate douce en dés
1/4 tasse de pois verts surgelés
1 cube d’épinards surgelés (ou une bonne poignée d’épinard frais hachés)
1/8 c.t. piment de Cayenne
1/4 c.t. cumin moulu
3/4 c.t. sucre
2 à 4 œufs (selon les appétits!)
une poignée de coriandre fraîche
sel et poivre

Instructions

Dans une moyenne casserole, faire dorer les oignons verts, l’ail, le gingembre et les graines de cumin dans un peu d’huile d’olive pendant quelques minutes. Ajouter les tomates en dés, le sucre, les épices restantes et assaisonner de sel et poivre.

Pendant ce temps, dans une poêle antiadhésive à feu moyen vif, faire sauter les dés de patates douces quelques minutes dans de l’huile d’olive. Ajouter à la sauce tomate. Dans la même poêle, faire sauter les champignons quelques minutes dans de l’huile d’olive. Il ne faut pas trop les bouger pour obtenir une belle coloration. Ajouter à la sauce tomate. Faire sauter les dés de courgettes quelques minutes et ajouter à la sauce tomate, avec les pois verts et les épinards. Faire mijoter la sauce une dizaine de minutes, ou jusqu’à ce qu’elle ait épaissit légèrement.

Faire deux creux dans la préparation et y verser les œufs. Couvrir et cuire à feu doux 5 à 6 minutes. Les blancs doivent être tout juste pris, et le jaune encore coulant.

Servir dans des bols et garnir de coriandre hachée.