Ragoût de légumes d’été

Je me suis inspirée d’une recette du livre Vegetable literacy de Deborah Madison, que j’ai pas mal adapté avec les légumes que j’avais sous la main. Elle le faisait avec des haricots frais (black-eyed pea), mais comme mes haricots au jardin ne sont pas encore prêt, j’ai mis des pois chiches que j’avais au frigo. Vous pourriez les remplacer par tout autre sorte de haricot. C’est un plat très simple, mais très savoureux. Avec pleins de légumes de saison, c’est un hommage à l’été!

Mijoté légumes été

Ingrédients (4 portions)

1/2 poivron rouge en lanière
1/2 courgette en dés
1 oignon émincé
1 c.t. piment fort haché finement (ou plus, au goût)
3 tiges de fleurs d’ail, émincées
1 conserve de tomate
2 tasses de grains de maïs (frais ou surgelé)
3 tasses de pois sugar snap, mange-tout et/ou haricot (ou un mélange)
1 tasse de pois chiches
1 poignée de basilic frais
2 c.t. vinaigre balsamique
huile d’olive
sel, poivre

Instructions (4 portions)

Dans une petite poêle à feu moyen-élevé, faire revenir les courgettes pour bien les griller 4 à 5 minutes. Assaisonner et réserver. Dans la même poêle, faire revenir le poivron rouge 4 à 5 minutes jusqu’à ce que la peau commence à noircir. Déglacer avec le vinaigre balsamique, assaisonner et réserver avec les courgettes.

Dans une casserole, faire revenir l’oignon dans un peu d’huile à feu moyen-élevé 3 à 4 minutes. Ajouter le piment fort ainsi que la fleur d’ail, et cuire 2 à 3 minutes de plus. Ajouter les tomates, assaisonner et mijoter à couvert une dizaine de minutes. Ajouter le maïs, les pois sugar snap, les pois chiches et cuire 15 minutes. Ajouter un peu d’eau si le ragoût semble trop épais. Rectifier l’assaisonnement au besoin, ajouter le basilic et servir.

Servir avec la céréale de votre choix (du couscous dans mon cas) et/ou du pain.

Publicités

Pâtes au pesto de kale

Le pesto de kale est une belle façon de rendre le pesto traditionnel de basilic plus nutritif. La saveur n’est pas aussi délicate que le basilic, mais le goût est quand même très intéressant!  Accompagné de bon légumes grillés de saison, ce plat de pâte était très gourmand. À quand la saison des terrasses?

 

pâtes pesto kale

Ingrédients

Pesto de kale

4 tasses de kale lavées (les tiges retirées)
1 gousse d’ail émincée
1/2 tasse d’amandes rôties
zeste et jus d’un citron
2 à 3 c.s. d’huile d’olive
2 c.s d’eau (au besoin pour détendre le pesto)
une pincée de piment fort

Pâtes

2 poivrons rouges taillés en dés
6-7 tomates séchées (dans l’huile ou réhydratées dans l’eau quelques minutes)
3 gousses d’ail émincées
1/2 bottes d’asperges
300 grammes de pâtes

Instructions

Dans une casserole, porter de l’eau à ébullition. Blanchir quelques secondes le kale, et le refroidir dans un bain d’eau glacée. Essorer et déposer dans le bol du robot, avec les autres ingrédients du pesto. Pulser jusqu’à l’obtention de la texture désirée.

Pendant ce temps, faire chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle à feu moyen. Ajouter les poivrons et cuire doucement à couvert pendant 15 à 20 minutes en brassant à quelques reprises. Cinq minutes avant la fin de la cuisson, ajouter l’ail.

Au four, faire rôtir les asperges enduites d’un filet d’huile d’olive environ 5 minutes à 400. Réserver.

Cuire les pâtes dans une casserole d’eau bouillante salée selon les instructions du fabriquant. Lorsqu’elles sont prêtes, réserver un peu d’eau de cuisson des pâtes et égoutter.

Ajouter les pâtes, le pesto, les asperges et les tomates séchées aux poivrons. Bien mélanger et ajouter un peu d’eau de cuisson des pâtes pour bien intégrer le pesto. Servir.

Ratatouille au four, et tofu sauté

Je fais de la ratatouille depuis plusieurs années. Habituellement, je la fais dans une casserole comme un mijoté. Ça donne quelque chose de beaucoup plus « sauceux » puisque les légumes rendent beaucoup d’eau. Récemment, un collègue m’a mentionné qu’il la faisait au four. J’ai donc testé cette variante, et j’aime beaucoup mieux. Les légumes deviennent très fondants. Les tomates ont été ajoutés de deux façons : les tomates cerises entières sont cuites au four pour avoir des bons morceaux de tomate à se mettre sous la dent, et un peu de sauce tomate pour éviter de devoir mettre trop d’huile. Je la sers habituellement avec du tofu, mais vous pourriez y ajouter des pois chiches, la servir sur un nid de pâtes ou en accompagnement d’un poisson grillé.

ratatouille

Ingrédients (4 portions)

1 aubergine taillée en dés d’environ 1 cm
2 courgettes taillées en dés d’environ 1 cm
2 poivrons rouges taillés en dés d’environ 1 cm
1 oignon émincé finement
10 gousses d’ail (les miennes étaient assez petites, j’ai mis presque toute la tête!)
1 tasse de tomates cerises entières
2 tomates en dés
1/4 à 1/2 c.t. origan séché (ou frais si vous en avez)
1/4 à 1/2 c.t flocon de piment fort
1 c.s. pâte de tomate
huile d’olive en quantité suffisante (1/4 tasse environ)
1/2 bloc de tofu taillé en dés d’environ 1 cm
1 c.s. vinaigre balsamique
sel, poivre
basilic frais

Instructions

Préchauffer le four à 375.

Dans un plat allant au four, mélanger l’aubergine, les poivrons, les courgettes, les oignons et les tomates cerises, avec la moitié de l’ail, l’huile d’olive, l’origan, du sel et du poivre. Cuire au four pendant environ une heure.

Pendant ce temps, dans une petite casserole à feu moyen, dorer l’équivalent d’une gousse d’ail et les flocons de piment dans un peu d’huile d’olive environ 1 à 2 minutes. Ajouter la pâte de tomate, mélanger et cuire encore 1 minute. Ajouter les tomates et laisser mijoter une dizaine de minutes. Assaisonner de sel et poivre. Si nécessaire, ajouter une pincée de sucre pour enlever l’acidité si les tomates ne sont pas de saison.

Dans une poêle, faire sauter les dés de tofu dans un peu d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés, soit 5 à 10 minutes. Saler. Lorsqu’ils ont atteints la coloration désirée, ajouter le vinaigre balsamique et bien mélanger.

Vers la moitié de la cuisson de la ratatouille, sortir le plat du four et y ajouter la sauce tomate, les dés de tofu et l’ail restant. Bien touiller, et poursuivre la cuisson.

Lorsque les légumes ont l’air bien fondant, la ratatouille est prête. Servir avec du basilic frais ciselé, et un bon pain chaud.

Chili aux deux haricots

Cette recette a été modifiée à travers le temps et des différents essais que j’ai fait. L’ajout de chipotle en sauce adobo amène un parfum plus subtil à la sauce. Avant, je mettais à la fois du piment fort et du chipotle, mais avec les différents essais, je crois que je préfère cette version-ci. Je vous suggère par contre de commencer doucement avec la quantité, et de goûter au chili pour adapter la quantité de piment à votre goût. Le chili est plus savoureux s’il est manger le lendemain!

blog (8 of 10)

Ingrédients

2 tasses de haricot rouge, cuits
2 tasses de haricot noir, cuits
2 poivrons rouges, en dés
2 branches de céleri, en dés
2 carottes, en dés
2 oignons, en dés
4 gousses d’ail, hachées
1 c.s. de cumin en poudre
1 c.s. poudre de chili
½ c.t. poudre de cacao
¼ c.t. cannelle
½ c.t. origan
1 c.t. piment chipotle en sauce adobo, haché (environ)
4 tasses de tomates en dés
1 tasse de bouillon de légumes
Huile d’olive en quantité suffisante
Un peu de sucre, si nécessaire
Sel, poivre

Pour servir : crème sûre ou yogourt nature, coriandre fraîche haché, oignon vert émincé, quartier de lime, fromage râpé, dés d’avocat.

Instructions

Faire fondre les oignons dans l’huile d’olive environ 5 minutes. Ajouter les autres légumes, l’ail et le piment fort. Cuire 5 minutes. Ajouter les épices et cuire encore 2 minutes. Verser les tomates, les haricots et le bouillon. Assaisonner au goût. Couvrir, porter à ébullition et réduire le feu à doux. Laisser mijoter 1 heure à 1 heure et demie. Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Servir avec les garnitures désirées.

Courge farcie au riz sauvage et au kale

Cette recette est une belle façon de mettre les courges en valeur. Il existe plein de variété de courge, et vous pourriez utiliser celle de votre choix. Même une courge spaghetti pourrait être intéressante avec la garniture de riz sauvage. Le contraste des couleurs dans l’assiette est magnifique!

blog (7 of 10)

Ingrédients 

2 petites courges à farcir
1 tasse de riz sauvage
1 poivron rouge en dés
2 à 3 gousses d’ail, hachées
4 tasses de kale haché
½ tasse de noix de grenoble rôtis, hachés
¼ tasse de champignon séchés trempés 10 minutes dans de l’eau bouillante, égouttés
4 c.s. de raisin de Corinthe
1 c.t. cumin
3/4 tasse de fromage de chèvre
Sel et poivre au goût

Instructions

Préchauffer le four à 375.

Placer le riz dans une casserole avec l’eau. Porter à ébullition, couvrir et réduire le feu. Cuire à l’étuvée de 35 minutes à 45 minutes jusqu’à ce que le riz soit cuit et gonflé (sans être éclaté). Réserver.

Couper les courges en deux, les huiler et les assaisonner. Déposer sur une plaque allant au four, face coupée en bas. Cuire environ 30 minutes jusqu’à ce que la lame d’un couteau passe à travers la chair.

Pendant ce temps, préparer la farce. Faire sauter le poivron rouge dans un peu d’huile d’olive. Ajouter l’ail et le kale et laisser tomber jusqu’à ce que le kale soit ramolli. Ajouter les raisins de Corinthe, le cumin et les champignons, le riz et un peu du bouillon des champignons (quelque cuillère à soupe). Assaisonner au goût. Ajouter les noix, et la moitié du fromage de chèvre.

Lorsque les courges sont presque cuites, les farcir et garnir du reste du fromage de chèvre. Terminer la cuisson au four, et griller quelques minutes sous le broil si désiré. Servir!

Gâteau de polenta grillé et garniture de peperonata

blog (4 of 6)

Griller la polenta, une fois que celle-ci soit refroidi lui donne une texture très intéressante. L’extérieur est croustillant et l’intérieur demeure moelleux. Avec plein de parmesan, c’est délicieux! Les gâteaux pourrait être servi en accompagnement d’un poisson ou encore, comme dans ce cas-ci, en plat principal avec une garniture de poivrons. La cuisson lente des poivrons les rendra plus goûteux. C’est un truc que nous avons pris d’une recette de pâtes aux poivron de Jamie Oliver.

Ingrédients

Gâteau de polenta

6 tasses d’eau
1 1/2 c. à thé de sel
(1 1/2 tasses de semoule de maïs
Environ 1/2 tasse de parmesan râpé
Environ ¼ tasse de basilic ciselé

Peperonata

3 à 4 poivrons rouges
2 oignons
3 à 4 gousses d’ail
Huile d’olive
1 c.s vinaigre de vin rouge
Une bonne poignée de basilic frais
Sel, poivre, piment fort au goût

 Sauce tomate

1 gousse d’ail haché finement
1 échalotte française ciselé
Piment fort au goût
3 tomates en dés
Sucre (si les tomates sont acides)
Sel et poivre

Instructions

Dans une casserole à fond épais, faire bouillir l’eau puis la saler. Y incorporer la semoule en pluie fine tout en brassant continuellement avec une grande cuillère de bois pour éviter la formation de grumeaux. Faire cuire la polenta à feu doux-moyen environ 30 minutes tout en brassant continuellement. Ajouter un peu de lait chaud au besoin. En fin de cuisson, ajouter le  parmesan, le basilic et du poivre du moulin.  Verser dans un moule carré (environ 9 pouces X 9 pouces) préalablement huilé. Déposer une pellicule plastique sur la surface de la polenta et réfrigérer au moins une heure.

Dans une poêle antiadhésive, faire chauffer 1 à 2 c.s. d’huile d’olive. Y faire revenir les poivrons à feu moyen avec une pincée de sel et de poivre. Couvrir et cuire doucement les poivrons pendant 10 à 15 minutes. Ajouter les oignons, et cuire encore une quinzaine de minutes. Ajouter ensuite l’ail et cuire encore 2 minutes. Assaisonner au goût et ajouter le vinaigre. Bien mélanger et garder au chaud jusqu’au service.

Lorsque les gâteaux auront bien refroidit, les tailler en carré. Déposer sur une plaque de cuisson allant au four, recouverte de papier parchemin, et huiler les gâteaux avec de l’huile d’olive. Cuire une dizaine de minute au four à 400 pour les réchauffer, et passer sous le broil quelques minutes de chaque côté jusqu’à la coloration désirée. On pourrait également les faire dorer dans une poêle antiadhésive avec de l’huile d’olive.

Entre temps, faire chauffer de l’huile à feu moyen et y dorer l’ail, l’échalote et le piment fort jusqu’à ce que l’ail ait commencé à colorer. Ajouter la pâte de tomate et bien amalgamer le tout. Ajouter les tomates, et assaisonner au goût. Goûter la sauce pendant la cuisson, et y ajouter un peu de sucre si cela est nécessaire. Laisser mijoter la sauce  10 à 15 minutes jusqu’à la consistance désirée.

Pour servir, déposer un peu de sauce tomate dans l’assiette, y déposer quelques gâteaux de polenta, et garnir de peperonata. Ajouter le basilic ciselé et du poivre du moulin.

Salade de kale au saumon asiatique

Salade kale et saumon asiatique

Une délicieuse salade assemblée avec ce que j’avais sous la main : un restant de saumon de style asiatique de la veille, du kale et des poivrons de champs acheté en quantité industrielle au marché! Je vous donne l’idée générale, mais elle peut être adaptée avec ce que vous avez. Je n’avais pas mesuré les ingrédients non plus donc allez-y à votre goût!

Saumon à l’asiatique

Ingrédients

2 pavés de saumon
1 c.s. sauce soya
1 c.s. mirin
1 c.s. huile de sésame grillé

Instructions

Mélanger la sauce soya, le mirin et l’huile de sésame. Les quantités sont approximatives, vous pouvez ajuster à votre propre goût. Faire mariner le saumon quelques minutes dans le mélange. Dans mon cas, je n’avais pas beaucoup de temps alors le saumon a mariné seulement une dizaine de minutes. Les saveurs auraient été plus développées si le temps de marinade avait été plus long.

Faire griller le saumon à la poêle quelques minutes de chaque côté. Ne pas trop cuire puisque le saumon est meilleur lorsqu’il est encore moelleux.

Salade de kale et de vermicelle

Ingrédients

2 à 3 tasses de kale, lavé et haché
1 poivron rouge émincé finement
1 oignon vert émincé
1 c.t. gingembre émincé
Vermicelle de riz au goût (dans mon cas, j’en avais environ 1 tasse une fois cuits)
¼ tasse noix de cajou haché
1 c.s. de graines de sésame

Vinaigrette

1 c.s. sauce soya
½ c.s. mirin
1 c.s. huile d’olive
½ c.s huile de sésame
¼ c.t. sambal oelek

Instructions

Dans un bol, déposer le kale et ajouter un peu d’huile d’olive. Masser délicatement le kale avec les mains et le laisser reposer une quinzaine de minutes. Cela permettra au kale de s’attendrir.

Pour la vinaigrette, mélanger tous les ingrédients. Réserver.

Faire sauter les poivrons dans de l’huile d’olive à feu doux une dizaine de minutes, avec le gingembre haché. Pendant ce temps, faire chauffer de l’eau pour la cuisson des vermicelles. Lorsque l’eau est en ébullition, ajouter les vermicelles et les cuire une minute (suivre les indications sur le paquet). Il n’y avait pas beaucoup de vermicelle par rapport à la quantité de kale, car je voulais plutôt mettre en valeur le kale. Lorsque les vermicelles sont cuits, les égoutter et les mélanger avec tous les ingrédients de la salade.  Verser la vinaigrette et servir dans des bols. Défaire le saumon en bouchée et le déposer sur la salade.