Tarte samosa

J’avais envie de manger des samosas, mais le façonnage de ces petits chaussons me semblait un peu long. J’ai donc assemblé le tout sous forme de tarte, en utilisant de la pâte phyllo plutôt que la pâte utilisée habituellement pour faire ces savoureuses bouchées indiennes. Le résultat fut fort heureux, en plus d’être plus rapide à réaliser et moins riche en matière grasse!

J’ai utilisé le mélange classique de légumes utilisés dans les samosas, mais l’ajout de patate douce ou de chou fleur serait probablement très bon aussi. La clé est le mélange d’épices bien dosé, ainsi que la fraîcheur de la sauce.

tarte samosa

Ingrédients – 4 portions

Tarte

2 tasse de pommes de terre en dés
1 tasse de carotte en dés
2 tasses de pois chiches cuits
1/2 tasse de pois verts
1 oignon haché
3 gousses d’ail hachées finement
1 c.s. gingembre haché finement
1 1/2 c.t. cumin moulu
1/2 c.t. coriandre moulu
1 c.t. fenugrek
1 1/2 c.t. graine de moutarde
3/4 c.t. curcuma
1/4 c.t. cayenne
5 feuilles de pâte phyllo
Huile de coco, huile d’olive ou beurre fondu

Sauce à la coriandre

2 tasses de coriandre fraiche
1 gousse d’ail émincée
1 c.t. gingembre frais
1/2 c.t. miel
1/2 c.t. piment fort
jus d’une lime
3 à 4 c.s. huile d’olive
sel et poivre

Instructions

Dans une petite casserole, faire blanchir les pommes de terre et les carottes à l’eau salée jusqu’à ce que les légumes soient presque cuits mais encore croquant. Égoutter et réserver. Dans une poêle à feu moyen, faire revenir l’oignon quelque minutes dans l’huile de coco. Ajouter l’ail, le gingembre et les épices et faire revenir 1 ou 2 minutes. Si la garniture semble sèche, ajouter une petite quantité d’eau pour mouiller le tout. Ajouter les légumes réservés, les pois chiches, les pois verts et cuire 5 à 10 minutes. Rectifier l’assaisonnement s’il y a lieu. Réserver.

Préchauffer le four à 375.

Sur une surface de travail, étendre une feuille de pâte pâte phyllo. Déposer un linge humide sur les pâtes non utilisées afin d’éviter qu’elles ne sèchent. Badigeonner la pâte phyllo d’un peu d’huile ou de beurre fondu. Déposer une seconde feuille de pâte phyllo en faisant une lègère rotation. Badigeonner d’huile et procéder ainsi pour les 5 feuilles.  Déposer les feuilles badigeonnées dans une assiette à tarte et y déposer la garniture. Refermer les feuiller vers le centre de la tarte et badigeonner l’extérieur de la tarte d’huile ou de beurre fondu. Cuire au centre du four environ 30 minutes.

Pendant la cuisson de la tarte, déposer tous les ingrédients de la sauce sauf l’huile au mélangeur. Actionner le mélangeur et verser l’huile en filet. Vous pouvez ajouter une petite quantité d’eau si la sauce semble sèche ou que les herbes ne se pulvérisent pas suffisamment. Assaisonner au goût et servir en accompagnement de la tarte.

Salade de haricot mung aux noix de cajou

Une belle salade aux saveurs asiatiques, assemblée avec tout ce qui traînait dans le frigo. Des fois, on dirait que les ingrédients se parlent pour être à la bonne place au bon moment.

blog (1 of 1)

Ingrédients (2 portions)

3 tasses d’épinards
1 tasse de kale, émincé
2 tasse de laitue frisée
2 tasse de fèves germées
1 carotte tranchée à la mandoline en julienne fine
1 concombre libanais tranché à la mandoline en julienne fine
1/2 avocat en dés
1 tasse de haricot mung cuit
10 tomates cerises taillées en 2
1 oignon vert émincé
une poignée de micro-pousse

Vinaigrette au cajou

1/3 tasse de noix de cajou rôtie
2 c.s. tahini
1 c.s sauce soya
1 c.s. huile de sésame
1 petite gousse d’ail
1 c.t. gingembre frais
1/2 c.t. sambal oelek
jus d’une demi lime
1 c.t. vegannaise (ou de la mayonnaise, du yogourt nature
un peu d’eau fraîche si nécessaire

Instructions

Déposer tous les légumes de la salade dans des bols.

Pour la vinaigrette, mettre tous les ingrédients dans le mélangeur jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse. Verser sur la salade et servir.

Mie goreng

Mie goreng. Mi goreng. Mee goreng.  Bami goreng. Tant de façon d’écrire le même plat, mais qui peut varier en fonction selon l’origine! Le mie goreng (il a bien fallu que je me décide sur un orthographe!) signifie en fait nouilles frites. C’est un plat typique que l’on retrouve très facilement en Indonésie, en Malaysie ou à Singapour, et ce particulièrement dans la bouffe de rue. Lorsque j’étais en voyage à Bali, c’était un de mes plats préférés. Il y a également une version similaire de ce plat qui se fait à partir de riz (nasi goreng), mais je préférais de loin celle avec les nouilles. C’est un plat qui est à la fois sucré et épicé, et qui peut servir à passer tout ce qui traine dans le frigo. Les légumes peuvent varier, donc allez-y avec ce que vous avez sous la main. Vous pouvez ajouter la protéine de votre choix si vous le désirez. La version originale se fait avec des œufs pour lier le tout, mais je les ai remplacé ici par du tofu mou qui joue le même rôle. Certains ajoutent de la laitue iceberg émincé au service : ça peut être une belle idée pour amener un peu plus  de fraîcheur et de texture.

Mie goreng (1 of 1)

Ingrédients

300 grammes de nouilles aux œufs (j’aime bien celles de style spätzle, mais des nouilles de style ramen fonctionnerait également)
1 oignon émincé finement
1 carotte taillée en fine julienne
1/2 poivron rouge taillé en fine julienne
4 à 5 bok choy émincé finement
2 tasses d’épinard ou de kale émincé
4 gousses d’ail hachées finement
1 c.t. gingembre haché
1/2 c.t. piment fort haché (selon la force de votre piment et votre goût)
1/2 tasse de tofu mou
1 c.t. cumin broyé
2 c.s. sauce tomate (ou coulis de tomate)
1 à 2 c.s. de kecap manis (ou un mélange d’égale quantité de sauce soya et de cassonade)
1 c.s. sauce soya
1 oignon vert émincé
herbes fraîches hachées (basilic thaï et/ou coriandre)
échalotes frites (facultatif)

Instructions

Porter de l’eau salée à ébullition dans un chaudron, et cuire les pâtes selon les instructions du fabricant. Égoutter et réserver.

Pendant ce temps, dans une poêle à feu moyen, faire revenir l’oignon dans un peu d’huile pour bien le colorer environ 5 minutes. Ajouter les carottes et le poivron, et faites revenir 3 à 4 minutes supplémentaires. Ajouter le cumin et bien remuer. Ajouter l’ail, le gingembre et le piment fort. Cuire environ 2 minutes. Ajouter les nouilles, ajouter un peu d’huile si nécessaire, et faites revenir à feu moyen élevé pendant 5 minutes. Ajouter le tofu mou émietté et bien intégrer aux nouilles. Verser le kecap manis, la sauce tomate, la sauce soya et mélanger. Ajouter les épinards ou le kale et réchauffer jusqu’à ce que les légumes verts soient à peine ramolli. Rectifier l’assaisonnement au goût en ajoutant de la sauce soya, du piment fort ou de la sauce tomate. Garnir d’herbes fraîches et d’échalotes frites si désiré et servir.

 

Salade de riz chaude, d’edamame et d’asperge

Cette salade sent le printemps! Les couleurs et les saveurs se complètent très bien pour former une belle salade repas fraîche et légère.

Salade riz et edamame

Ingrédients

1/2 tasse de riz brun
1/2 tasse de riz sauvage
2 tasses d’eau
2 betteraves jaunes en tranches
1 botte d’asperges
1/2 tasse d’edamames surgelés
2 c.s. de menthe
jus d’un citron meyer (ou citron régulier)
1 c.t. moutarde en grain
2 à 3 c.s. d’huile d’olive
1/2 c.t gingembre frais
sel et poivre au goût

Instructions

Dans une casserole, porter l’eau à ébullition et y ajouter une pincée de sel. Ajouter le mélange de riz, couvrir et cuire 20 à 30 minutes à feu bas. Vérifier le riz en cours de cuisson pour éviter qu’il ne soit trop cuit. Égoutter si nécessaire et déposer dans un bol.

Déposer les tranches de betteraves sur une plaque allant au four, huiler légèrement et assaisonner. Cuire 10 à 15 minutes à 400. Vers la mi cuisson, tourner les betteraves et ajouter les asperges sur la même plaque. Arroser les asperges d’un filet d’huile d’olive et poursuivre la cuisson au four.

Dans une petite casserole, porter un peu d’eau à ébullition et y ajouter les edamames. Cuire à découvert 4 à 5 minutes. Égoutter et réserver.

Entre temps, préparer la vinaigrette en mélangeant le jus de citron, la moutarde, l’huile d’olive, le gingembre et la menthe. Réserver.

Lorsque tous les ingrédients sont prêts, touiller la salade et servir.

Potage à la courge butternut rôtie au chili et à la lime

La seule bonne nouvelle à cette neige printanière, c’est que je peux encore partager une recette de potage que je n’avais pas encore publié! Elle met en vedette une courge butternut que j’ai fait rôtir avec des épices avant de réduire en purée avec du bouillon. Cette technique fait ressortir la saveur et la douceur de ce légume.

soupe courge lime chili (1 of 1)

Ingrédients

1 courge butternut d’environ 1,2 kg, pelée et taillée en cube
1/2 c.s poudre de chili
1 c.t. cumin moulu
2 à 3 c.s. d’huile de coco fondue
1 oignon taillé en quartier
3 gousses d’ail entière
4 à 5 tasse de bouillon de légumes (ou d’eau)
1 conserve de lait de coco
zeste et jus d’une lime
sel et poivre

Instructions

Dans un bol, mélanger les dés de courges, les oignons, l’ail, la poudre de chili, le cumin et l’huile de coco. Assaisonner de sel et étendre sur une plaque allant au four. Faire rôtir environ 50 minutes à 400 en brassant à quelques reprises jusqu’à ce que les courges soient bien rôties.

Déposer la moitié de la courge dans le contenant du mélangeur, ajouter la moitié du bouillon, du lait de coco et du jus de lime. Actionner le mélangeur jusqu’à l’obtention d’une texture lisse. Vider le mélangeur et procéder à nouveau avec le reste des ingrédients. Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Servir!

Loubia (mijoté de haricot blanc)

La loubia est un plat de haricot blanc d’origine algérienne, mais qu’on peut retrouver également dans d’autres pays du Maghreb tel le Maroc ou la Tunisie. Ce plat est souvent cuisiné avec de la viande, mais je vous propose ici une version végétarienne. Un collègue algérien en mangeait un midi, et son repas semblait délicieux. J’ai donc décidé de tenter de reproduire la même chose. J’ai fait quelques recherches mais comme je ne trouvais pas de recettes satisfaisantes, j’ai tenté d’ajuster les épices à mon goût en essayant de ne pas trop dénaturé ce plat très simple et très réconfortant.

blog (1 of 1)

Ingrédients (5 portions)

5 tasses de haricots blancs cuits
4 tasses de bouillon de légumes (ou d’eau)
1 oignon finement émincé
3 gousses d’ail
2 c.s. pâte de tomate
2 c.s. cumin moulu
2 c.t. ras-el-hanout (ou un mélange maison de curcuma, cannelle, coriandre, piment de la jamaïque, gingembre)
2 c.t. harissa
6 tomates italiennes en dés (environ 2 tasses)
huile d’olive en quantité suffisante
persil frais haché
sel et poivre

Instructions

Dans un grand faitout à feu moyen, faire revenir l’oignon dans l’huile d’olive environ 5 minutes jusqu’à ce qu’il soit translucide. Ajouter l’ail et faire dorer 2 à 3 minutes de plus. Ajouter les épices et bien enrober les oignons de ce mélange aromatique. Ajouter la pâte de tomate et le harissa et cuire 1 minute. Ajouter les tomates, le bouillon, les haricots et assaisonner. Laisser mijoter environ 20 à 30 minutes jusqu’à ce que la sauce épaississe. Rectifier assaisonnement si nécessaire.

Servir bien chaud dans des bols, garnir de persil, et déguster avec un bon pain chaud.

Bol d’açaì

Ce petit déjeuner goûte l’été! C’est frais, c’est goûteux et c’est énergisant. Je me voie déjà prendre mon petit déjeuner sur mon balcon cet été, avec ce beau bol coloré. La baie d’açaì est le petit fruit contenant la plus grande quantité d’antioxydant au monde! Elle est récoltée principalement au Brésil et dans certains autres pays de l’Amérique du sud. L’açaï  aurait des vertus aphrodisiaques, en plus d’être un vrai antioxydant, un excellent anti-cholestérol, un activateur d’énergie et un fortifiant immunitaire. On peut en trouver en purée dans les produits surgelés, ou encore en poudre dans les magasins d’alimentation naturelle. C’est un produit de luxe de par son prix, mais une petite quantité suffit pour faire ce bol. Vous pourriez également faire le bol sans l’açaì et cela serait tout de même très bon.

bol d'acai

Ingrédients (2 portions)

1/2 tasse de lait d’amande
2 bananes
2 c.t. de poudre d’açaì (ou 2 sachets de purée d’açaì surgelée)
1 c.t. graine de chia
1 tasse de fraises congelées
1 tasse de bleuets congelés
Garniture au choix : fruits frais, granola, flocon de noix de coco, noix, fruits séchés, etc.

Instructions

Dans le récipient du mélangeur, mettre le lait d’amande, une banane et demi, la poudre d’açaì, les graines de chia et les fruits congelés et actionner le mélangeur pour réduire en smoothie. Verser dans des bols et garnir de granola et de fruits frais. Habituellement, je garde une partie de la banane que je ne mets pas dans le mélangeur pour la garniture.