Riz frit au kimchi de style bibimbap végétalien

Bibimbap. C’est le nom d’un plat de riz coréen qui est très l’fun à dire! Lorsqu’on en mange dans les restos coréen, c’est servi dans un bol en pierre très chaud. Une croûte de riz se forme alors en dessous ce qui rend le tout encore meilleur. Je n’ai évidemment pas ce type de bol pour créer cet effet, mais le goût était quand même très franc. Attention, c’est très épicé! Il faut ajuster en fonction de votre tolérance au piquant! Pour les non végétaliens, vous pouvez ajouter un œuf tourné ou miroir sur le dessus, et le manger coulant comme les coréens.

Bibimbap

Ingrédients (4 portions)

1 tasse de riz brun, rincé
1/2 bloc de tofu taillé en dés
1 poireau émincé
2 branches de céleri, taillé finement en biseau
2 bok choy, émincé
1 carotte taillée en julienne fine (à la mandoline)
3 oignons verts émincé finement, le blanc et le vert séparé
2 gousses d’ail
1 tasse de kimchi de chou nappa
1 c.s. sauce soya
2 c.s. sauce sriracha
1 c.s. miel
1 c.s. d’huile de sésame
Feuille de nori émincé finement, au goût

Instructions

Faire cuire le riz brun, et le faire refroidir au frigo. On peut également utiliser un restant de riz de la veille.

Dans une petite casserole, mélanger la sauce sriracha, le miel, l’huile de sésame et un peu d’ail. Cuire quelques minutes et réserver.

Dans un wok à feu moyen-élevé, faire revenir les dés de tofu dans un peu d’huile d’olive. Ajouter un peu de la sauce piquante réservée, soit environ 1 c.s. (y aller modérément, puisque le kimchi est également très piquant. Mieux vaut ajuster en cours de cuisson selon ses goûts!). Lorsque les dés de tofu commencent à dorer, ajouter le poireau et les céleris et faire sauter quelques minutes. Ajouter les bok choy, les oignons verts (garder un peu d’oignon vert pour le service), l’ail et le kimchi. Faire sauter 2 minutes et y ajouter les carottes et la sauce soya. Ajouter le riz et bien mélanger. Cuire quelques minutes à feu élevé sans trop mélanger. Goûter, et rectifier l’assaisonnement au goût (avec de l’huile de sésame, de la sauce soya ou de la sauce piquante).

Garnir d’oignon vert et de feuille nori émincé (si désiré), et servir avec un grand verre d’eau!

Mijoté de légumes et pois chiches à l’aneth

En revenant du marché, j’avais envie de manger tout plein de légumes. Comme nous sommes en plein dans la saison des récoltes, c’est le meilleur moment pour mettre en valeur les légumes débordant de fraîcheur. J’avais une idée de faire un genre de bouilli de légumes comme le faisait nos grands-mères, mais plus frais et plus croquant. Bon, mon plan a un peu changé en cours de route et ça ne ressemble pas tellement à un bouilli, mais c’était délicieux!

Mijoté légumes aneth

Ingrédients (4 portions)

3 échalotes françaises émincées grossièrement
5 à 6 gousses d’ail émincées grossièrement
3 c.s. d’huile d’olive
2 à 3 c.s. de vin blanc
2 tasses de pois chiches cuits
7 à 8 pommes de terre grelots, brossées  (coupées en 2 ou 4 si elles sont grosses)
2 tomates coupées en 8 quartiers
2 tasses de bouillon de légumes
2 tasses de brocoli taillé en bouquet
1/2 à 2/3 de pois verts frais, écossés (ou congelé)
1 tasse de pois mange-tout
sel et poivre
1 bonne poignée d’aneth et de ciboulette émincée
quartier de citron

Instructions

Dans une cocotte à feu moyen, faire revenir les échalotes et l’ail dans l’huile d’olive 3 à 4 minutes. Saler. Ajouter le vin blanc, et réduire de moitié. Ajouter les tomates, les pommes de terre, les pois chiches, le bouillon et assaisonner. Couvrir et mijoter environ 15 minutes, ou jusqu’à ce que les pommes de terre soit tout juste cuites. Ajouter les brocolis, les pois verts et les pois mange-tout. Cuire quelques minutes supplémentaires jusqu’à ce que les légumes soit cuit mais encore croquants. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.  Garnir des herbes et d’un quartier de citron et servir.

Tarte phyllo à la bette à carde et aux pommes de terre

La pâte phyllo est le remplaçant idéal à la pâte à tarte pour faire quelque chose de plus léger. En plus, elle amène un peu de craquant. C’est tout simple à travailler, il suffit de la faire dégeler au frigo, et de garder les feuilles toujours couvertes pour éviter qu’elles ne sèchent. J’ai garni le tout de bette à carde et de pomme de terre, ce qui fait un mariage très harmonieux au parfum grecque.

Phyllo patate et bette à carde

Ingrédients (4 portions)

5 à 6 feuilles de pâte phyllo
1 petit oignon haché finement
3 tiges de fleur d’ail haché en petit tronçon
2 gousses d’ail
2 pommes de terres en dés de 1 cm
1 bottes de bette à carde (les tiges hachées en dés et les feuilles émincées grossièrement
zeste et jus de 1/2 citron
2 c.s. aneth frais haché finement
1/4 c.t. flocon de piment fort
sel, poivre

Instructions

Dans une casserole d’eau salée, cuire les dés de pomme de terre. Égoutter et réserver.

Préchauffer le four à 375.

Dans une poêle, faire revenir l’oignon dans un peu d’huile 2 à 3 minutes. Ajouter les dés des tiges de bette à carde et cuire 2 à 3 minutes. Ajouter la fleur d’ail, l’ail, les flocons de piment et un peu de sel. Cuire quelques minutes supplémentaires. Ajouter les dés de pommes de terre et faire revenir environ 5 minutes. Lorsqu’elles commencent à dorer, ajouter la bette à carde et laisser tomber. Ajouter le zeste et le jus de citron, l’aneth, et rectifier l’assaisonnement au besoin.

Sur une surface de travail, étendre une feuille de pâte pâte phyllo. Déposer un linge humide sur les pâtes non utilisées afin d’éviter qu’elles ne sèchent. Badigeonner la pâte phyllo d’un peu d’huile ou de beurre fondu. Déposer une seconde feuille de pâte phyllo en faisant une lègère rotation. Badigeonner d’huile et procéder ainsi pour les 5 feuilles.  Déposer les feuilles badigeonnées dans une assiette à tarte et y déposer la garniture. Refermer les feuiller vers le centre de la tarte et badigeonner l’extérieur de la tarte d’huile. Cuire au centre du four environ 30 à 35 minutes.

Ragoût de légumes d’été

Je me suis inspirée d’une recette du livre Vegetable literacy de Deborah Madison, que j’ai pas mal adapté avec les légumes que j’avais sous la main. Elle le faisait avec des haricots frais (black-eyed pea), mais comme mes haricots au jardin ne sont pas encore prêt, j’ai mis des pois chiches que j’avais au frigo. Vous pourriez les remplacer par tout autre sorte de haricot. C’est un plat très simple, mais très savoureux. Avec pleins de légumes de saison, c’est un hommage à l’été!

Mijoté légumes été

Ingrédients (4 portions)

1/2 poivron rouge en lanière
1/2 courgette en dés
1 oignon émincé
1 c.t. piment fort haché finement (ou plus, au goût)
3 tiges de fleurs d’ail, émincées
1 conserve de tomate
2 tasses de grains de maïs (frais ou surgelé)
3 tasses de pois sugar snap, mange-tout et/ou haricot (ou un mélange)
1 tasse de pois chiches
1 poignée de basilic frais
2 c.t. vinaigre balsamique
huile d’olive
sel, poivre

Instructions (4 portions)

Dans une petite poêle à feu moyen-élevé, faire revenir les courgettes pour bien les griller 4 à 5 minutes. Assaisonner et réserver. Dans la même poêle, faire revenir le poivron rouge 4 à 5 minutes jusqu’à ce que la peau commence à noircir. Déglacer avec le vinaigre balsamique, assaisonner et réserver avec les courgettes.

Dans une casserole, faire revenir l’oignon dans un peu d’huile à feu moyen-élevé 3 à 4 minutes. Ajouter le piment fort ainsi que la fleur d’ail, et cuire 2 à 3 minutes de plus. Ajouter les tomates, assaisonner et mijoter à couvert une dizaine de minutes. Ajouter le maïs, les pois sugar snap, les pois chiches et cuire 15 minutes. Ajouter un peu d’eau si le ragoût semble trop épais. Rectifier l’assaisonnement au besoin, ajouter le basilic et servir.

Servir avec la céréale de votre choix (du couscous dans mon cas) et/ou du pain.

Pilaf de millet au cari et rapinis rôtis

Comme je suis (malheureusement!!) intolérante au quinoa, je le remplace souvent par le millet. Tout comme le quinoa, le millet contient tous les acides aminés qui font en sorte que la protéine est complète. Par contre, comme cette céréale a tendance à être plus collante, j’essaie de ne pas trop la cuire. Il faut donc surveiller le temps de cuisson de près. Je la fais également revenir à sec dans une poêle au début de la cuisson. Cela fait ressortir une saveur de noisette. Vous pourriez remplacer le millet par du quinoa. Dans ce cas, il ne serait pas nécessaire de faire revenir le quinoa au préalable.

Rapini sur millet au cari

Ingrédients

1 1/4 tasse de millet
2 1/2 tasses d’eau bouillante
1 oignon rouge émincé
1 c.s. gingembre haché finement
3 gousses d’ail émincées finement
2 panais en dés
2 c.t. poudre de cari
1/4 à 1/3 tasse de canneberges séchées
1/2 à 2/3 tasse de noix de pacanes
1 citron
1/2 tasse d’herbes fraîches hachées (coriandre, basilic et ciboulette)
1 botte de rapini
huile d’olive
sel et poivre

Instructions

Préchauffer le four à 400. Sur une plaque, mélanger les dés de panais avec un fil d’huile d’olive et du sel. Faire dorer au four environ 10 minutes. Réserver.

Sur une autre plaque, étendre les rapinis et arroser d’un filet d’huile d’olive. Saler au goût. Faire dorer au four environ 15 à 30 minutes. Réserver.

Dans une poêle à feu moyen-élevé, faire revenir l’oignon quelques minutes. Ajouter l’ail et le gingembre, et cuire 2-3 minutes de plus. Ajouter la poudre de cari et cuire une minutes.

Dans une casserole à feu moyen, faire dorer le millet 3 à 4 minutes jusqu’à ce qu’il dégage une odeur de noisette. Retirer la casserole du feu, verser délicatement l’eau car le mélange aura tendance à faire de gros bouillon au contact de l’eau dans la casserole chaude. Remettre sur le rond à feu faible, ajouter le mélange d’oignons et d’épices, et couvrir. Cuire 15 à 20 minutes. Vers la fin de la cuisson, ajouter les canneberges et les panais. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Lorsque le millet est cuit, ajouter les noix, les herbes et le jus d’un demi citron.

Servir le pilaf de millet, et y déposer les rapinis en accompagnement. Garnir d’un quartier de citron.

 

 

Salade de haricots de Lima au curcuma, pommes de terre au pesto de kale et herbes fraîches

Voilà une salade tout en fraîcheur, où chaque ingrédient est mis en valeurs. Des pommes de terres nouvelles relevées d’un pesto de kale, des haricots de Lima légèrement poêlées avec du curcuma, des tomates juteuses, et une bonne quantité d’herbes.

Salade patates et pesto kale

Ingrédients

4 à 5 petites pommes de terre coupées en quartier
1 1/2 tasse de haricots de Lima cuits (environ une conserve)
2 tasses de kale
4 tasses de mesclun
2 tasses d’herbes fraîches (au choix : ciboulette, aneth, basilic, coriandre, persil, origan, … ), hachées grossièrement
1/2 tasse de pacanes (ou autre noix au choix)
1 1/2 tasses de tomates cerises coupées en 2
2 gousses d’ail émincées
1 pincée flocon piment fort
1/2 c.t. curcuma
jus 1/2 citron
1 lime
huile d’olive
sel et poivre

Instructions

Dans une casserole, faire bouillir les pommes de terre dans une eau légèrement salée. Égoutter lorsqu’elles sont cuites mais encore fermes.

Dans un four préchauffé à 325, faire rôtir les pacanes 10 minutes. Réserver.

Faire cuire à la vapeur le kale environ 1 minute. Mettre les noix, le kale, le jus de citron, une gousse d’ail et un filet d’huile au robot (environ 1 à 2 c.s.). Assaisonner. Vous pouvez ajouter un peu d’eau pour diluer le pesto. Ça évite de devoir mettre une trop grande quantité d’huile. Réserver.

Dans un bol, mélanger une partie du pesto de kale avec les pommes de terre. Garder le reste du pesto pour servir sur la salade.

Dans une poêle, faire sauter l’autre gousse d’ail, le piment fort et le curcuma dans un peu d’huile d’olive. Ajouter les haricots de Lima et sauter 1 à 2 minutes.  Assaisonner et réserver.

Dans des bols, répartir la mesclun, les herbes fraîches, les pommes de terre au pesto, les haricots de Lima, les tomates, et le reste du pesto. Garnir d’un quartier de lime, arroser d’huile d’olive et servir.

Salade de riz brun aux courgettes et au maïs

J’avais le goût de manger des tacos, mais aucunement le temps de faire toutes les préparations requises. J’y suis donc restées dans les mêmes saveurs, mais en salade de riz. J’avais du maïs surgelé que j’avais reçu dans mon panier bio, mais si vous êtes dans la plein saison des maïs, n’hésitez pas à faire grillé des épis entiers sur le bbq. J’ai accompagné la salade d’un pico de gallo (salsa de tomate que vous retrouverez la recette plus bas) et de tortillas de maïs grillés. Ça goûte l’été!

riz courgette et mais

Ingrédients (4 portions)

1 1/4 tasse de riz brun
2 1/4 tasses d’eau
3 courgettes taillées en demi lune
1 oignon rouge en lanière
1 tasse de maïs surgelé, dégelé et égoutté
1/4 tasse de coriandre fraîche hachée
1/4 tasse de ciboulette hachée
jus 1/2 lime
huile d’olive
1 c.t. cumin moulu
1/4 c.t. poudre de chili
1/4 à 1/2 c.t. piment chipotle en sauce adobo haché
sel et poivre
1 ou 2 avocat(s)

Instructions

Dans une petite casserole, porter l’eau à ébullition. Y ajouter le riz brun, baisser le feu à minimum, couvrir et mijoter environ 30 minutes jusqu’à ce que le riz soit cuit. Réserver.

Préchauffer le four à 450.

Sur une plaque, mélanger les courgettes et les oignons rouges avec un filet d’huile, du sel et du poivre. Cuire 20 à 30 minutes, en tournant à la mi-cuisson. Sur une autre plaque, mélanger le maïs avec un filet d’huile, du sel et du poivre. Vers la mi-cuisson des courgettes, ajouter le maïs au four. Si les légumes ne sont pas assez grillés, vous pouvez les passer quelques minutes sous le grill.

Pour la vinaigrette, mélanger le jus de lime, 2 c.s. d’huile d’olive, le cumin, la poudre de chili, le piment chipotle et un peu de sel.

Dans un grand bol de service, mélanger le riz, les légumes, les herbes et la vinaigrette. Goûter et rectifier l’assaisonnement.  Garnir d’un quartier d’avocat et servir.

 Pico de gallo

1 tomate hachée en petits dés
1 1/2 c.s. d’oignon rouge ou échalote française haché finement
piment fort au goût
jus 1/4 lime
filet d’huile d’olive
1 c.s. coriandre hachée
sel, poivre

Mélanger tous les ingrédients ensemble.